Actualités et événements


Taille de la lettre: +A | -A| Imprimé
Aider les agriculteurs à faire du tourisme
Date: 05/05/2021

Habitués à travailler toute l’année dans leurs vergers et leurs rizières, de nombreux agriculteurs du district de Thot Not se sont lancés dans les métiers du tourisme. L’agriculture, couplée avec les services touristiques, est un modèle économique très apprécié, créant une force motrice au développement économique local. Pour soutenir et accompagner ces paysans, l'Union des Agriculteurs (HND) du district de Thot Not a mis en œuvre des activités de conseil, de prêt et de formation professionnelle au tourisme.
Les dirigeants de l’HND de Thot Not en visite aux modèles touristiques des adhérents du district.

Depuis des années, l'île de Tan Loc a exploité le tourisme. A chaque nouvelle revisite, les touristes sont toujours enthousiasmés par les nouveaux modèles d'écotourisme “imaginés par les agriculteurs”. En nous menant à l'étang d’élevage de poissons, encadré de rangées d’arbres de raisin birman vert avec les branches chargées de fruits et de jambosiers en pleine saison de fruit, M. Nguyen Thanh Hoang, du hameau de Dong Binh, quartier de Tan Loc nous a dit : “Chez moi, le modèle principal d'agrotourisme est basé sur les ressources existantes. Je possède 1,2 ha de terrain. J'avais planté des mandariniers et d’autres variétés mais cela n'apportait pas une grande valeur ajoutée. En 2003, je suis passé à la culture de jambose d’An Phuoc. Actuellement dans mon verger j’ai planté 500 jambosiers d’An Phuoc, plus de 30 arbres de raisin birman vert et 120 pamplemoussiers verts. Une bonne récolte et un bon prix de vente me rapportent environ 300 millions de dong par an”.

En combinant avec le modèle agricole, M. Hoang a initié récemment chez lui des services touristiques supplémentaires tels que : se restaurer, cueillir des fruits et profiter de l'air pur. Dès la première ouverture, M. Hoang a gagné plus de 50 millions de dong. Prochainement, M. Hoang investira encore plus dans ce modèle touristique, avec la construction de beaux paysages en miniature et la cuisine locale pour attirer les visiteurs. Selon M. Hoang, ce bon résultat est obtenu grâce au soutien de l'autorité locale, de l’HND de Tan Loc et de Thot Not.

Grâce à des formations professionnelles en tourisme à court et à long terme qu’il avait suivies, M. Hoang a acquis des compétences et connaissances nécessaires l'aidant à investir courageusement dans le tourisme. Il est l'un des 7 membres d'un groupe de jardiniers spécialisés dans la culture de jambose du hameau de Dong Binh, quartier de Tan Loc. Non seulement M. Hoang, mais les autres membres du groupe ont aussi assisté à la formation professionnelle en tourisme. Etant agriculteurs et connaissaient peu au tourisme, après avoir assisté à des cours de formation, ils ont obtenu des compétences et des connaissances relationnelles envers les visiteurs. En outre, ils peuvent demander des prêts préférentiels chez l’HND pour développer la production.

Non seulement dans le quartier de Tan Loc, le modèle économique visant à combiner les services agricoles et touristiques se répand de plus en plus dans le district. Dans le quartier de Trung Kien, le modèle de culture de jambose de Mme Luong Thi Gieng, cheffe du Groupe coopératif de cette culture du hameau de Qui Thanh 2, est bien connu de nombreux touristes. Dans le passé, la famille de Mme Gieng ne cultivait que du riz. Depuis 4 ans, elle a adopté ce modèle. Tout en exploitant cette culture, elle a offert des services touristiques dans son verger, attirant des centaines de visiteurs, en particulier aux jours fériés et au Nouvel An.

Selon M. Nguyen Chi Huong, Vice-président de l’HND du district de Thot Not, développer l’agriculture en association avec le tourisme est une nouvelle perspective pour les agriculteurs locaux. Récemment, l’HND de Thot Not a pris des mesures pour soutenir les agriculteurs au développement agricole dans le district. Chaque année, le Comité permanent du HND du district signe des accords avec les entités concernées pour élaborer des plans, examiner les besoins des agriculteurs membres et organiser des formations appropriées. Non seulement des formations sur la carrière de tourisme, l'HND organise encore tous les ans 12 à 14 stages de carrière agricole et non-agricole pour leurs membres. Et en plus, l’HND leur crée de bonnes conditions de prêts, d’achat des plants, des semis... Jusqu'à présent, L’HND du district a soutenu plus de 3.700 membres dans les prêts à la Banque de politiques sociales, soit un montant de plus de 106 milliards de dong pour développer des modèles économiques... D’autre part, l’HND s’intéresse à regrouper ses membres en différents niveaux, favorisant la formation des groupes coopératifs et coopératives. De ce fait, créer plus d'emplois et aider les agriculteurs à améliorer leurs revenus.

Selon les dirigeants d’HND du district de Thot Not, dans le futur, cette organisation continue d’examiner les besoins de formation professionnelle des travailleurs dans le district par l'amélioration de la qualité de la formation, la coordination entre les départements pour offrir aux membres des renseignements sur les emplois et les services. Grâce à ce soutien, les agriculteurs pourraient développer l’économie selon la combinaison agriculture-services touristiques. Du coup ils créeront un levier dans le développement socio-économique du quartier.


Source : Journal Cần Thơ - Traduit par Thanh Thủy


Related topics:
La culture du raisin propre expérimentée à Can Tho  (21/06/2021)
Conservation et valorisation du patrimoine lié au développement touristique  (05/05/2021)
Transformation numérique pour développer le système de tourisme intelligent à Can Tho  (29/04/2021)
Vitalité de la culture locale  (03/03/2021)
Promenade printanière tranquille et sûre  (22/02/2021)
<<  <  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  
  >  >>  

23f51821-40f6-4492-af36-d1699cabfa7b

LES ÉVÉNEMENTS À VENIR
CARTE DE CAN THO
STATISTIQUES DES VISITES

Utilisateur actuel:

Aujourd'hui:

Le mois en cours:

Généralités:

© 2018 PORTAIL DE CAN THO. Tous droits réservés.
English | Français