Fêtes traditionnelles et culture


Taille de la lettre: +A | -A| Imprimé
Eveiller la vitalité du patrimoine à Can Tho
Date: 27/04/2018

Le Comité populaire de la ville de Can Tho vient de promulguer une décision approuvant le projet de préservation et de promotion de la valeur du patrimoine culturel immatériel (PCI) de la ville d'ici l’an 2020. Le projet avec ses deux tâches principales, soit la préservation et la promotion de la valeur du PCI, devra apporter une fois réalisé un effet positif et adapté au développement socio-économique de la ville, et s’adjoindre au développement de la ville de Can Tho, à celui du Delta du Mékong et celui du pays. En même temps, ce projet est la base pour préserver et promouvoir la valeur du PCI dans la ville de Can Tho jusqu'en 2020.
Le Hát bội (théâtre traditionnel) est un PCI de Cần Thơ, à conserver et à faire valoir. Sur la photo : La troupe du théâtre Phương Ánh en spectacle dans le programme du cúng đình au temple Vĩnh Trinh. Photo: Dang Huynh

Selon les statistiques, à Can Tho il y a 104 types de PCI, dont deux ont été inclus dans la liste nationale des PCI par le Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, soit le marché flottant de Cai Rang et le festival Ky Yen Thuong Dien au Temple de Bình Thủy. Plusieurs autres patrimoines ont également reçu la confirmation de leur statut, accentuant le caractère de Can Tho, comme : les chants Hò, la fête tống phong (chasse aux esprits malveillants), la fondue lẩu mắm… Ces PCI qui jouent un rôle important dans la vie culturelle de la population locale, sont devenus une ressource précieuse pour le développement du tourisme.

Pour une vue d'ensemble des PCI à Can Tho, si ceux de l’artisanat traditionnel ou des connaissances populaires sont très bien promus, ceux de la langue traditionnelle, des coutumes et des rituels sont menacés de disparition. Comme exemple, des cérémonies khmères à Can Tho tels que le rite Chol Mlobb, la cérémonie traditionnelle de mariage... Ces PCI doivent être documentés et enregistrés pour les préserver. Le risque pour ces PCI est du au fait que les pratiquants sont pour la plupart très âgés avec une mémoire réduite tandis que les successeurs sont rares. De même, les arts du spectacle tels que le hát bội, le chant hò, la musique rituelle, la danse folklorique... manquent également de successeurs, c’est la situation dans laquelle "le bambou est déjà vieux, le pousse n’est pas encore né".

En fait, la conservation et l'exploitation de la valeur des PCI à Can Tho ne voient pas encore leur valeur reconnue. C’est le cas, par exemple, du hát bội qui regroupe des artistes de bonne volonté. Mais hélas, l'artiste Bầu Hiếu -  interprète de hát bội de père en fils de la 3è génération - est mort dans la pauvreté; et l'artiste Phương Ánh - unique chef féminin de la troupe du théâtre, - lutte toujours pour “du riz et des sous”, presque sans aucun soutien local. De même, les artistes âgés spécialisés en musique rituelle ou en học trò lễ (hommes en costume traditionnel qui sert d’ acolyte )... ne vivent aussi que de ce qu’ils avaient été.

Dans cette situation, le Projet tombe bien pour la préservation de PCI à Can Tho. Les solutions proposées sont assez concrètes et réalisables. Cela revient à dire que Can Tho doit organiser un séminaire sur la conservation et la promotion du patrimoine culturel en général, du PCI en particulier; et fixer des objectifs spécifiques dans les résolutions du Congrès municipal du Parti et dans les rapports annuels des Conseils Populaires. En particulier, une politique de traitement des artistes qui pratiquent les arts du patrimoine doit être examinée parce que sans manger on ne peut rien sauver.

Les solutions scientifiques utilisant la technologie sont d’un grand intérêt. Il s’agit d’appliquer des techniques modernes dans les enquêtes et enregistrements de coutumes, d'habitudes sociales, de fêtes ou de PCI en danger de disparition. Et d’appliquer la technologie de l'information dans la systématisation de la numérisation et dans la diffusion des informations sur le patrimoine sur Internet. Mais le principal est, peut-être, de sensibiliser la population à la valeur du patrimoine et à la responsabilité de préserver les valeurs traditionnelles. Les activités du type “Revenir à l’héritage”, “Les élèves apprennent sur le patrimoine”... sont celles que le secteur culturel de Can Tho a lancé au cours des dernières années et qui ont eu des effets positifs.

Soyons convaincus que la vitalité du patrimoine à Can Tho gagnera de la naissance de ce Projet.


Source : Journal Can Tho - Traduit par Thanh Thuy


Related topics:
Quelques particularités de la gastronomie de Can Tho   (24/07/2018)
Can Tho : Orientation vers l’écotourisme rural   (24/07/2018)
Tourisme de Can Tho: attirance de visiteurs par les produits et évènements typiques   (24/07/2018)
Les arts et spectacles de rue à Can Tho  (11/04/2018)
Aire de jeux pour Don ca tai tu (musique folk du Sud) au pont piéton attirant les visiteurs  (30/03/2018)
<<  <  1  2  3  4  5  6  
  >  >>  

300718e3-5eea-4fa6-b1aa-29ce5cd300e0

LES ÉVÉNEMENTS À VENIR
CARTE DE CAN THO
STATISTIQUES DES VISITES

Utilisateur actuel:

Aujourd'hui:

Le mois en cours:

Généralités:

© 2018 PORTAIL DE CAN THO. Tous droits réservés.
English | Français